Le château de Cabaret

Cliquez pour agrandir l'imageLe monument comprend trois parties :
  • un donjon polygonal à cinq pans, un corps de logis rectangulaire, une courtine polygonale enveloppant l'ensemble.

L'intérieur de la courtine délimite deux cours dans lesquelles ont été adossés des bâtiments.
On distingue en outre une ancienne tour carrée partiellement confondue avec l'extrémité Nord de la courtine.
Le Donjon : Son angle Sud-Est éventré laisse apercevoir la voûte gothique de la salle-haute retombant sur de simples culots,tandis que la salle-basse est couverte en berceau brisé. Le donjon est percé de sept archères simples et d'une remarquable fenêtre en plein cintre à l'Ouest.
La Défense : Un dispositif de défense en arc de cercle protégeait l'entrée principale, à l'Ouest de l'enceinte.
Une Bretèche, dont restent deux consolent en quart-de-rond, défendait l'accès au logis. Une porte secondaire s'ouvrait à l'extrémité Sud-Est du château.
Le Chemin de Ronde : Le chemin de circulation au sommet des courtines repose sur des arcades aveugles en arcs brisés. Son crénelage actuel est dû à une restauration abusive.
Les Escaliers: trois escaliers subsistent à Cabaret :
  • un escalier à vis intérieur, restauré lors de la dernière campagne, desservant le donjon, est situé dans son angle Nord-Est.
  • un escalier extérieur accolé au mur Nord du logis permettait d'accéder au chemin de ronde ; ce dernier escalier est postérieur à la construction du logis puisqu'il obture, face interne, trois archères de ce bâtiment.
  • un troisième escalier est constitué par un emmarchement permettant de descendre dans une des salles construites contre la courtine Sud.
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Cliquez pour agrandir l'image
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Cliquez pour agrandir l'image
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Cliquez pour agrandir l'image
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Copyright © 2017. Tous droits réservés.Téléphone : +33 4 68 77 56 02 contact@chateauxdelastours.com